Discussion de Taverne [RP]

Aller en bas

Discussion de Taverne [RP]

Message  Grazio le Mer 11 Juin - 18:10

En m'asseyant à la taverne, posant ma lance au sol et décalant l'écarlate sur le coté, je me mis à songer aux derniers évènements.

Les biens ont été acheminés dans mon domaine et ainsi les pertes ont été limités. Ma première question, rencontrant lady Payne, fut : la pierre !, son etonnement me fit comprendre que je devais etre le premier à m en soucier. Les prêtres rois, ont donc pris partie sur cette ile, cette tempete à tout balayé, laissant le camp de fortune pirate quasi intact, c est bien là la preuve de leur action. Les mercenaires, je me devais de les retrouver, deux manquaient à l'appel, Karine et Bohemond, j'avais envoyé ysham au commande de son nouveau navire pour les rechercher.

J'avais fait batir ce fortin pourqu il dure au travers du temps, il à été balayé tel un fétu de paille.

Que me reste il...

Le conquérant qui est en moi voit cette situation de maniere si simple pourtant, la ville décimée, les pirates seuls sont debouts, la division en 3 de l ile n'est plus, il serait facile aux pirates de vouloir se poser en maitre de l'ile, comme il serait facile à quelqu un décapitant leur tete de prendre le controle du tout.

Je portais mon regard au loin songeant aux moyens d'actions, toujours assis à la taverne attendant une eventuelle conaissance ou pas qui viendrais me parler, m'adressant à la petite Tam : un jus de larmas petite et sans cérémonie (si vous voulez intervenir dans vos reponses je me ferais un plaisir de vous repondre)


Dernière édition par Grazio le Jeu 12 Juin - 16:31, édité 1 fois
avatar
Grazio
Citoyen

Masculin Nombre de messages : 126
Age : 40
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Caste: Guerrier
Localisation: Cité de Caithris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion de Taverne [RP]

Message  Watanabe le Jeu 12 Juin - 10:07

bon ben vas-y envoie la suite Grazio
avatar
Watanabe
Citoyen

Masculin Nombre de messages : 516
Age : 42
Localisation : Région parisienne, France
Date d'inscription : 07/02/2008

Feuille de personnage
Caste: scribe disparu...
Localisation: Cité de Caithris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion de Taverne [RP]

Message  Tamara le Jeu 12 Juin - 11:13

Je soupire , les yeux fixes sur le port ..tout semble avoir changé depuis le tsunami , même le climat sec et chaud a laisse la place a cette moiteur .les bains de la cite me manquent…
La cite…..je réalise combien je m’y sens attachée , ..la petite barbare terrorisée a bien changée en …comment comptent ils déjà le temps ici ….je lisse mes soies rouges , une pensée reconnaissante pour mes sœurs qui m’ont aidée a appendre..
De nouveaux guerriers font claquer leurs bottes sur le pont,.certains ne viennent que contempler les ruines , d’autre semblent vouloir se fixer ,..verbe haut et air arrogant ..parlant de tactiques de combat…alors que ces raids violents et brutaux sans coordination possible ne laissent que le surnombre pour faire la différence.
J’ai vu la cité changer , Enkham abdiquer puis le conseil…puis le départ du capitaine et son groupe ..et la travail de Lady Payne pour tenir la ville ,je souris en la revoyant arpenter et inspecter le travail des bâtisseurs , la voix claire , parfois une main sur son ventre ........je fais confiance a Payne ..
Une kajira n’écoute pas mais elle entend ..le conseil semble stable , les pirates peu agressifs voir même amicaux , après les tensions avec les mercenaires , un rapprochement de leur camp les rendra peut être plus proches de la cite et plus conscients de leur responsabilité vis a vis d’elle,.le manteau du Ubar est posé sur un fauteuil vide , mais j’espère que aucun guerrier ne se sentira trop fort pour le prendre en mettant son glaive sous la gorge des conseillers ..
La cité va renaître sous une autre forme je veux le croire ..

Je m’agenouille devant le commandeur des merc ..discrète et cambrée , le bol de jus de larma au bout de mes bras tendus ..
« celle ci est honorée de vous servir Maître..
avatar
Tamara
Citoyen

Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Caste: Kajira
Localisation: Cité de Caithris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion de Taverne [RP]

Message  Grazio le Jeu 12 Juin - 12:49

la phrase de la petite tam me fit sortir de mes pensées. Je posais mes yeux sur cette esclave douce et originaire de terre tout comme moi. Elle avait bien été éduquée et savait rester à sa place, meme si de mon tarn blanc, je l'entendi il y a peu parler du retour de mes ambitions à une autre esclave.

Merci petite, prenant le jus d'une main tout en frolant sa main.

Je replongeais mes yeux sur cette kajira et àprès un court moment je lui adressais la parole :

Parle Tam, exprime au maitre tes inquiétudes, je t en donne le droit.... d'une voix sure et posée
avatar
Grazio
Citoyen

Masculin Nombre de messages : 126
Age : 40
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Caste: Guerrier
Localisation: Cité de Caithris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion de Taverne [RP]

Message  Dove le Jeu 12 Juin - 14:28

Mes pas précèdent ceux de la femme. Les bottes crottées de boue, je sors du sordide camp de fortune aménagé sur la plage. Des pillards attirés par la nouvelle de la catastrophe et l’effondrement de la cité fouillent les débris à la recherche de quelque objet de valeur. J’ai dû encore en chasser un ce matin. Il reviendra. Ils reviennent de plus en plus nombreux.

Je ramène une fois de plus la Dame au camp pirate. Elle s’est visiblement mise en tête de reconstruire la ville toute seule de ses blanches mains, et je passe une partie non négligeable de mon temps à la reconduire dans ses quartiers temporaires pour qu’elle s’y repose un peu comme elle le devrait. Je sais que la tâche est vaine et qu’elle en ressortira aussitôt, mais j’insiste. Cette fois-ci, j’ai dû hausser le ton.

Les lourdes portes de bois s’ouvrent devant nous. J’ai constaté que l’ambassadrice jouit d’une certaine estime auprès de ces gens frustres, mais toutefois accueillants. Une odeur de paga mal brassé et des relents de latrines se mêlent aux parfums de Thassa. Des vulos s’égaillent sur la place centrale, poursuivis par une bande de gamins armés de bâtons.
Une femme s’approche de nous, visiblement tenant le rôle de garde, et m’intime de me désarmer. Elle n’est pas voilée et porte un arc au côté. Ses dents sont à moitié pourries et son haleine empeste. Il ne devrait pas être question d’accepter une telle humiliation. Pourtant, je finis par obtempérer une fois encore.
Il n’y a plus d’honneur. Il n’y a plus de pierre de foyer. Il n’y a plus de fortin. Une pluie fine et tiède détrempe les hommes, les bêtes et fait pourrir le bois. Des hommes sans caste et des femmes sauvages rodent désormais en des lieux où il y a peu encore ils n’auraient jamais osé s’aventurer.

Pourtant, au loin, on entend les bruits de construction d’une nouvelle ville qui sort de terre. Je jette un oeil à la femme près de moi : elle s'agite, une main posée sur son ventre. Une nouvelle génération va naître. Elle n’aura jamais connu l’ancienne splendeur de ma Cité.

Je m’extrais de mes pensées et embrasse à nouveau du regard le camp pirate et la plage au-delà.
Pourvu que vienne un homme fort, pourvu que revienne un Ubar. Afin que l’Ordre règne et que nos ennemis tremblent à nouveau à la seule évocation de notre nom.
avatar
Dove
Citoyen

Nombre de messages : 523
Age : 44
Date d'inscription : 07/02/2008

Feuille de personnage
Caste: Guerrier
Localisation: Autre région de Gor

Voir le profil de l'utilisateur http://quelquesgrammes.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion de Taverne [RP]

Message  marieko le Jeu 12 Juin - 14:50

Je me frotte le front d'un air dubitatif… Je regarde le désastre de la tempête autour de moi. J'entends les commentaires… Décidément, je ne comprendrais jamais ce monde… C'est moi qu'on appelle "barbare", et ils me parlent de prêtres-rois et de malédiction. Ils baissent le ton en évoquant des entités aussi peu vraisemblables que les chimères de mon enfance. Mon côté matérialiste se révolte devant leurs certitudes… Mais je me garderais bien d'évoquer une quelconque catastrophe naturelle dans le cas présent… Les habitants d'une planète qui communiquent encore par "pigeons voyageurs", qui voyagent sur des oiseaux énormes, carnivores, qui considèrent que je ne suis qu'un objet… parfois un peu encombrant, ne pourraient rien comprendre. Bien sûr, il y a des choses que je ne m'explique pas… Comment suis-je arrivée ici ? Mais je suis sûre qu'il n'y a rien de miraculeux. A mon époque, sur Terre (ils disent Urth ici), les hommes voyagent aussi dans l'espace, même s'il ne ramènent que des clichés ou des cailloux. Alors pourquoi pas une intelligence "supérieure" capable de le faire, dissimulée quelque part sur la planète, dans cette région interdite aux Goréens par exemple ? Si c'est cela, je me demande pourquoi j'ai été choisie moi ? Sur quels critères ? Ma beauté ? Pffffff… Ma faculté d'obéissance proverbiale ? L'émissaire des Prêtres-Rois (puisqu'il faut bien les appeler ainsi) avait dû picoler léger. Je n'étais pas faite pour cela… En attendant, je m'adapte et je fais en sorte de me sortir au mieux de situations parfois périlleuses. J'ai appris à dire "oui", à courber l'échine… à simuler une admiration sans borne pour des adorateurs de "pierre du foyer" qui règlent leurs différents par le glaive. Je souris intérieurement quand ils m'appellent "barbare" parce que je viens d'ailleurs, parce que j'ai une autre culture, alors que, incontestablement, cette planète a été peuplée artificiellement par leurs fameux prêtres-rois. Ça me fait rire d'imaginer le vaillant commandant des mercenaires en complet-veston et attaché-case prendre le métro pour se rendre au bureau d'une grosse société d'import-export… Ou Lady Paine derrière le comptoir d'une parfumerie des Champs-Elysées. On a les référence qu'on peut… Les miennes sont superficielles sans doute, mais joyeuses. J'ai une tendance naturelle à la fête. Ça m'aide à relativiser… et à supporter l'arrogance. J'ai appris une chose essentielle : l'eau n'affronte pas le roc, elle le contourne, l'érode doucement… et finit parfois par le submerger. Tempérament de feu sur la terre, je suis devenue liquide sur Gor.
avatar
marieko
Citoyen

Féminin Nombre de messages : 1872
Age : 43
Localisation : quelque part en France
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Caste:
Localisation: Autre région de Gor

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion de Taverne [RP]

Message  Tamara le Jeu 12 Juin - 16:15

Je sursaute aux paroles du commander ..restant bouche bée qu’un puissant me demande de parler ….hésite ..les joues soudain en feu …..
« Maître le conseil a bien géré la ville , sa diversité est une force ..Lady Payne est jeune mais réfléchie , fine diplomate et rompue aux lois de Gor , le Maître médecin est nouveau de la ville mais son age est un gage de sagesse et le Maître Enkham est un guerrier honorable…ce conseil reposant sur un bras armé puissant rendrait la cite forte au moment ou les sleens rodent autour du camp…sur terre tous les conquérants gouvernant par le glaive ont finis poussière ..et leurs empires en loques….

Mes yeux se sont levés quand je parle mais je les rebaisse vite la respiration courte , fixant les planches du sol…encore tremblante de mon audace
avatar
Tamara
Citoyen

Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Caste: Kajira
Localisation: Cité de Caithris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion de Taverne [RP]

Message  Grazio le Jeu 12 Juin - 16:31

De la ou je suis placé je vois dove, mon frère d'arme de toujours, le seul qui n'a jamais failli a son honneur et qui m a soutenu face aux décisions les plus rudes. Il rentre dans le camp pirate, rejoindre sa douce sans doute, il se fait désarmer et cela doit lui couter autant que moi, je prefererais trancher une main plutot que mon glaive soit touché par un sans caste.

Je pose mes yeux sur payne, elle attend une enfant, son enfant, elle plusque quiconque doit vouloir rebatir ces ruines afin que sa progéniture soit le plus à l'abrit possible.

Je porte le jus à mes levres encore une fois, il me faut garder la tête claire, tout le monde à son coup à jouer, cela se sent dans les embruns de thassa, chacun guette les mouvements de l'autre, et j'avoue me delecter de cette situation. J'ai parlé d'ubar à lady Payne voyons voir comment cet idée vas se répandre sur l'ile, je dois me mefier de beaucoup, et Ost a du s'absenter, son regard froid avait laissé la place à celui d'un mort, pour la premiere fois j ai vu sa marque saigner.

Je me replonge dans mes pensées
avatar
Grazio
Citoyen

Masculin Nombre de messages : 126
Age : 40
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Caste: Guerrier
Localisation: Cité de Caithris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion de Taverne [RP]

Message  Karine le Jeu 12 Juin - 17:27

Au même instant, très loin de là ... au milieu de nulle part ...

Enfin ... un jus de larma ... frais ... sucré .. doux sur la langue ... elle voit le verre devant elle s'approcher et tend la main, faiblement, marmonnant ...
Aii ... soif ...

Mais là ... au lieu de sentir le verre frais sous sa main ... elle tombe dans l'eau, elle étouffe ... l'eau se referme sur elle, déchainée, brutale, glaciale...

Glaciale ? naii ...chaude ...

Elle sort la tête de l'eau, tirée par une main secourable, sortant encore une fois du cauchemard du naufrage ...
Quelque part sur la Grande Thassa... le soleil brille et chauffe la surface miroitante de la belle mais terrible Thassa, la brise souffle sur les vagues légères... poussant lentement une planche ... une planche où deux formes noires y sont accrochées, désespérément ... deux mercenaires ...

Karine sent alors la main de Bohemond sur son dos, qui la retient, l'aide à se remettre d'aplomb sur le morceau de bois, fêtu de paille au milieu des eaux calmes pour l'heure ... elle s'est endormie à bout de force, Bohemond à côté d'elle ... l'empêchant de glisser et de se perdre ... comme elle l'a retenue la fois d'avant ...

Ils se relayent autant que faire se peut ... Deux êtres accrochés à une planche, luttant contre le désespoir, le découragement, la fatigue, sans compter la soif, la faim ... depuis des jours ils dérivent ... Ils ont la peau brûlée par le soleil, tiraillée par le sel ... et ils n'ont pas d'autre choix ... celui de se soutenir l'un l'autre. L'espoir .... Tant que l'un vit, l'autre vivra aussi ...

La voix éraillée, la langue gonflée par la soif, elle murmure faiblement, comme fiévreuse ...

J'ai ... j'ai encore rêvé ... un jus de larma cette fois ...

Sa voix se brise, mais les larmes ne coulent plus, elle n'en a plus à verser, elle se sent dessechée comme une branche morte jetée en plein tahari ...

Bohemond, aussi épuisé et assoiffé qu'elle, lui répond d'une voix faible ...

Moi ... c'était d'une bière fraiche la dernière fois ... mais accroche toi ... compte pas me laisser seul lieutenant .. sinon je fais ... un rapport ... à Grazio ...t'en cuira ...!

Karine sourit faiblement et va lui pour répondre quand un bruit incongru, insistant, lui parvient ... un cri d'oiseau ... de mouette ... (yen a sur gor ? on va dire oui ^^) ... et qui dit mouette dit terre ... !!!
Elle relève lentement la tête et plisse les yeux, vers la surface de l'eau, les reflets du soleil sur l'eau explosent comme des éclairs pour ses yeux épuisés de scruter en core et encore en vain l'horizon, mais elle cligne des yeux pour se forcer à regarder, à chercher ... et au loin ... au loin une tâche sombre ... encore un mirage ?
Elle garde les yeux fixés dessus, le coeur battant, mais refusant cependant de céder à l'espoir ...


Boh... je ... là-bas ... dis moi ... dis moi que je ne rêve pas ...

Bohemond suit son regard, essayant tout aussi difficilement qu'elle de soutenir l'éclat miroitant des eaux ...
et là ... Une lueur d'espoir nait au fond de ses yeux... il murmure faiblement tout d'abord, puis d'un ton plus assuré ...

Aii ... je vois aussi ... Karine ! On est sauvés ... !

Karine reste un instant inerte, sans force, malgré le regain d'espoir, les larmes ne coulent toujours pas à ses yeux tant elle se sent vide ... Bohemond commence à ramer avec une main, l'autre accrochée à la planche. Il regarde la tâche sombre, surtout ne pas la perdre de vue !! Mais la planche stagne, le poids des deux est trop lourd pour lui, il est à bout aussi, il se tourne vers Karine, les yeux cernés d'épuisement mais brillants d'espoir... lance d'une voix éraillée qu'il force ...

Bouge ! allez aide moi ! On va y arriver... !

Cet appel semble sortir karine de son état léthargique ... elle referme mieux ses doigts sur la planche et avec l'autre main commence à ramer... les voilà qui, lentement, avec leur dernières forces, avancent vers un but, une terre ...


Après ce qui semble des heures à Bohemond et Karine, épuisés, leurs corps tiraillés, tétanisés à force de lutter contre les vagues, ils s'échouent sur une plage désertique mais qui leur paraitrait, s'ils avaient encore à cet instant la faculté de penser, un havre de paix.

Ils se laissent aller à l'inconscience, légèrement ballotés par les vagues, par le ressac, qui peu à peu les poussent un peu plus sur la plage, les vêtements en lambeaux, pieds nus, désarmés...

Les prêtres-roi ont entendu leurs prières ... les flots ne festoieront pas avec les mercenaires... pas cette fois ...


(RP à suivre la semaine prochaine IG ^^)
avatar
Karine
Citoyen

Féminin Nombre de messages : 150
Age : 45
Date d'inscription : 10/06/2008

Feuille de personnage
Caste: des Blondes
Localisation:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion de Taverne [RP]

Message  Grazio le Jeu 12 Juin - 18:14

(superbe karine)

J observe tamara un regard amusé par le flot de paroles. Ma petite sauvage de kajira n'étant pas la, le besoin de tendresse se reverse sur ce visage familier, j'allonge mon bras pour porter une caresse à ses joues roses.

Je vois que tu portes les couleurs du conseil petite, c est très bien, et cela me flatte en partie ayant aidé à lui faire voir le jour. Dit moi petite tam pourquoi me vanter les merites du conseil en premier lieu, que ne me dit tu pas ?

Attendant la réponse , il se replonge dans ses pensées, attendant des nouvelles d'ysham parti en mer avec un équipage tout neuf à la recherche de son lieutnant Karine et de son scout Bohemond.

Je suis persuadé qu'ils sont en vie, si ce n'était pas le cas j irais moi meme aux sardars... serrant les dents
avatar
Grazio
Citoyen

Masculin Nombre de messages : 126
Age : 40
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Caste: Guerrier
Localisation: Cité de Caithris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion de Taverne [RP]

Message  Watanabe le Jeu 12 Juin - 18:37

Ah là là. Si mes soeurs me voyaient, elles se moqueraient encore de moi.

Cette pensée permettait à Sylwen de prendre la vie en ne doutant de rien. Son apparente insouciance est, semble-t-il, une arme de persuasion efficace. Cela faisait maintenant un moment que régulièrement, elle quittait ses fourrures pour endosser une robe verte et un voile de dame. Ses cheveux, habituellement relevés sur le dessus de la tête pour eviter qu'ils la gènent pendant les combats, étaient relachés et raides.

Elle s'était inventée une identité sous le pseudonyme de Dame Jalna Siccée, citoyenne de Cardonicus. C'est ainsi qu'elle avait pu entrer dans les cités de Fayoum, Trève et bien sur, Caithris. Lors d'un grave différent avec sa propre tribu, elle y avait même séjourné pendant plusieurs jours. C'est à Caithris qu'elle fit plus ample connaissance avec ses ennemis. Dame Payne, Sir Zinkan, Sir Bohémond... des gens qui la mépriserait et l'asservirait s'ils savaient. Paradoxalement, elle se sentait bien souvent plus en sécurité sous un voile que derrière les remparts du camp des Dar Kosis.

Pffff... Et dire que le camp des pirates s'en ait sorti intact. J'arrive pas à y croire. Il y a vraiment de la veine qur pour les crapules.

Elle pris conscience d'avoir pensé à voix haute et équarquilla les yeux. Elle regarda à droite puisà gauche pour vérifier que personne ne l'ait entendu. Car c'était ça son problème. Les mots sortent toujours de sa bouche avant qu'ils aient pu être réfléchi par sa tête. Bien des soucis, ce "tic de langage" lui avait causé.

Elle se promenait sur le port en repensant au jour de la catastrophe. Elle était arrivé après le désastre. Dès le début, on lui avait collé dans les pattes une patiente dans un état critique. L'opération s'était déroulé en deux étapes. Des soins préliminaires avait été apportés à Myel pour qu'elle survive jusqu'à ce qu'elle soit porté sur une infirmerie digne de ce nom. Mais voila, il n'y avait plus d'infirmerie digne de ce nom. Il n'y avait qu'un local dans le camp des pirates qui ressemblait vaguement à une chambre avec un peu de matériel médical. Et voila, elle rentrait chez les wolf sabers en distribuant des ordres pour obtenir l'assitance nécessaire à la survie de la patiente. C'est par chance qu'elle a pu repartir ce soir là, une fois Myel sortie d'affaire.


Sylwen avait sauvé la vie d'une ennemie ce soir là en collaborant avec d'autres ennemis. Pourvu que la tribu n'apprenne jamais ça...
avatar
Watanabe
Citoyen

Masculin Nombre de messages : 516
Age : 42
Localisation : Région parisienne, France
Date d'inscription : 07/02/2008

Feuille de personnage
Caste: scribe disparu...
Localisation: Cité de Caithris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion de Taverne [RP]

Message  Lady Payne le Jeu 12 Juin - 20:00

Tard dans la nuit, assise sur ma couche de fortune, je remplie divers papiers à la lumière de ma bougie, ma plume grattant le parchemin. Il faut préparer les livraisons de pierre, le bois, tout ce qui est nécessaire à la reconstruction, il faut que j’aille voir si tout ce passe bien, je regarde du mieux que je peux cette ville grandir, elle qui n’est partie de rien.
Une douleur au ventre me fait grimacer et je repose ma plume pour me frotter les reins. Une fois de plus, je me maudit de n’être pas née un homme mais tant pis, de ma courte vie j’ai été pour l’instant épouse, maîtresse et mère, et je m’apprête à l’être de nouveau, c’est plus que ce que font des hommes qui ont le double de mon âge, au fond je n’en aurait que plus de mérite plus tard lorsqu’on parlera de moi comme un exemple ... Si seulement.

J’entend du bruit dehors et même si l’heure est tardive, je sais que certain pirates vont seulement ce coucher maintenant. Malgré une différence évidente aussi bien dans notre manière d’être que dans notre éducation, ils sont bien brave, et ces hors la lois m’ont mieux traité, moi qui ne suit rien pour eux, que certains hommes libres haut placés.
Soupirant longuement, je jette un coup d’œil las à ce que j’écrit, au bout d’un moment, ma main gauche est complètement anesthésié , mais tant pis, je dois finir mon travail, c’est plus important que quelques heures de sommeil, au pire, je ferait une sieste demain après midi..
Un léger ronflement derrière moi détourne mon attention, et je ne peux m’empêcher de sourire à la vu de ce grand guerrier endormi. Le pauvre à beau essayer de me dire de me reposer, il n’est pas prés d’y arriver. Il pense que je suis fatiguée et il à raison.
Parfois, je ne peux m’empêcher de dire que je vais tout abandonner, partir, reprendre mon sac et repartir sans but, comme avant que je n’arrive ici. Mais pour cette ville, j’ai fait le plus dur des sacrifices, celui qu’une femme n’aurait jamais à faire mais ça.. Ca personne ne le sait, et ils ne le sauront jamais.
La tempête à emmener des murs, des plafonds, des sols, des pièces où j’avait des souvenirs, mais je les gardes ancrés en moi, comme une petite musique que je me rejoue sans arrêt quand je sens mon courage flancher.. D’ailleurs les vagues ont emmené des murs, mais pas ma détermination.

Je ne suis qu’une femme, ici, c’est pour ainsi dire rien, je suis faible, sans défense dans ce monde où tout semble s’obstiner à me rabaisser pour me rappeler ma place, où le premier venu, sous prétexte qu’il possèdent un phallus, aura toujours le droit de me dire de me taire. C’est injuste, mais c’est ainsi. Certes je pourrais devenir à mon tour une hors la loi, je suis sure que ce serait même drôle mais...Que ce passerait il si personne ne prendrais ma place ? Il faut des femmes qui ce sacrifie, pour faire marcher le monde, aussi injuste soit il, il en faut des comme moi. J’assume donc mais.. A quoi bon ? A quoi bon essayer de tenir dans ce monde où les gens préfèrent ce battre plutôt que s’écouter ? Je suis peut être une éternelle naïve, mais je rêve du jour où les gens ce contenteront de ce qu’ils ont.
Mon ventre semble gargouiller une fois de plus, est-ce mon estomac, comme je l’ai si bien dit à Dove, ou simplement le petit être qui poussent en moi qui m’envoie un message, pour me rappeler qu’il est là, que tout n’est pas perdu. J’en viens à me demander si offrir la vie dans un endroit pareil est un réel cadeau. Peut être que oui, aller savoir.
Est-ce qu’ils m’entendent et arrive à m’imaginer, ceux qui me haïssent, qui me pense sans sentiments, pleurer et prier un ciel sourd, indifférent, que je désire un fils ? Que moi, l’éternelle égoïste, je donnerai jusqu’à ma vie pour ne pas que cet enfant, que déjà j’aime de toute mon âme de femme, n’ai pas à subir le même destin que le mien. Mon fils, car il faut que s’en soit un, sera guerrier, Aurais je le temps de lui apprendre à être honorable sans user sans cesse de force et violence avant qu’on me le retire pour en faire en soldat ? Mes ancêtres furent des High Jarl, est ce que je porte un futur et sage conquérant en moi ? Serat il un tyran cruel et vaniteux ? Et si c’est une fille...Non, il ne vaux mieux pas y penser.

Misère, je n’arriverai donc pas à dormir ce soir, doucement et sans réveiller mon compagnon, je met mon manteau et va marcher sur les remparts du camp pirate, illuminé par la lumière des trois lunes. Mon regard ce perd sur Thassa la luisante, Thassa la cruelle plutôt oui, elle qui, comme une malédiction, à d’abord emmener l’homme que j’aimait, puis, dans sa fureur sans précédant, à détruit la ville pour laquelle j’ai tout sacrifié. Comme une esclave, je me sens nue, marqué par un fer brûlant dont personne ne peut en voir la marque, invisible, inscrite sur mon cœur.
Je baisse la tête vers l’enceinte du camp et regarde là où dort mon compagnon, et machinalement, je ne peux m’empêcher de caresser mon ventre qui déjà commence à être rond, de nouveau, mon regard ce perd sur les travaux au loin. Oui, je suis marqué par Caithris, mais comme tout ce qui existe dans le monde, nous reconstruiront, et la ville sera reconstruit comme j’ai remis pierre par pierre les murs de ma vie. Une ville bâtie sur de bonnes base, et non pas dirigé par un seul homme.

Je travaillerai deux fois plus, pour que cette ville continue d’être gouverné par un conseil, où des gens de différentes opinions, milieux et aux connaissances différentes puissent choisir et proposer divers choix, avant de trouver ce qui est le mieux pour la ville, quelque soit le sujet plutôt que de ce buter à la décision d’un seul homme, et puis après tout, Ubar ou High Jarl, c’est comme être capitaine de la garde, c’est juste une question d’armée, parce que le reste, c’est pas le guerrier sur son trône qui ce le coltine, non mais !
Alors, pourquoi est ce qu’ils tiennent à ce point à ce titre ? Ha oui..

Je soupire et sourie en levant les yeux vers la nuit : Ils auront beau nous bassiner à propos de leur honneur, l’excuse à toute les idiotes : le prestige du titre, le trône plutôt.. Moi qui me suis destinée à toujours agir loin de la scène, en coulisse, c’est un concept que j’ai du mal à comprendre.
Silencieusement, je prie une fois de plus que ce conseil puisse exister le plus longtemps possible, je sais qu’en cas de problème, nous pourront compter sur les pirates, qui sont nos amis de toujours, certes, ce n’est pas toujours rose, mais même avec ses amis ont ce dispute..
Et puis si la guerre éclate et qu’un autre homme doit monter sur son siège doré, parce que les hommes veulent à tout prix un homme pour diriger, alors tant pis, mais au moins, j’aurai essayer.

Après tout, je ne suis qu’une femme. Et aux yeux des hommes, peu importe le reste.
avatar
Lady Payne
Citoyen

Féminin Nombre de messages : 778
Age : 32
Localisation : Lakeside Amusement Park
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Caste: Scribe Ambassadrice
Localisation: Cité de Caithris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion de Taverne [RP]

Message  Tamara le Jeu 12 Juin - 21:01

Je frissonne sous les doigts qui frôlent ma joue ….comment expliquer que je viens d’un monde ou étranger n’est pas le même mot qu’ennemi …

Ma bouche est sèche ….je relève les yeux …

« personne n’est infaillible Maître ..et ….plusieurs personnes qui pensent dans la même direction peuvent résoudrent plus de problèmes qu’un homme seul «

je vois l’éclair de surprise dans les yeux du commander…ceux d’un homme habitué aux décisions militaires rapides et urgentes ….peut il comprendre qu’une ville ne se mène pas comme une phalange

je reprend ma position cambrée tête droite et les yeux baisses respirant doucement le souffle un peu court soudain
avatar
Tamara
Citoyen

Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Caste: Kajira
Localisation: Cité de Caithris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion de Taverne [RP]

Message  Grazio le Jeu 26 Juin - 12:25

revenant quelque temps apres dans la taverne de caithris un manteau pourpre couvert de sable, ses cheveux blancs virant au beige remplis de poussiere du desert.

Avant de rentrer il se secoue les vetements.

Il voit a la taverne la poignée de mercenaires assis de ci de la et leur lance un tal rapide et sec.

Il apercoit aussi d'autre convives et ne les detaille pas plusque ca .

Il s'adresse rapidement a l'assemblée :

A vos tarns mercenaires, la route est longue pour le désert, posant le traité liant les mercenaires à la protection
de la cité sur le comptoir avec un message ecrit dessus, a remettre à dame Payne.

Mercenaires ceux qui ne feront pas le voyage avec moi en ce jour quitteront le groupe, je ne ferais pas une deuxieme expedition il est venu le temps pour nous de partir.

Nous ne reconstruirons pas sur des ruines.

A cet instant toute la reflexion qu'il a mené jusque là prend toute son essence et son visage s'eclaire.

L'ombre d'un ubar plane toujours sur cette ile, sans doute entretenue par son allié pirate, je ne vous menerais pas dans une guerre de pouvoir meme si nous avons de quoi la gagner rapidement. Notre avenir se batira dans le sable, la pierre de l'ile est en sécurité plus rien ne me retiens ici, même si j'aprécie nombre d'entre vous, regardant le reste de l assemblée.

Il apercoit dove et se dirige vers lui lui serrant l avant bras et lui disant mon frere d'arme, tu es la ...
Je sais que tu attend un grand evenement , tu es le seul pour qui je ferais le voyage de retour, a toi de choisir ou elever ton enfant qui je te souhaite sera un grand guerrier.

Il siffle son tarn blanc couvert de la meme poussiere jaunatre, et le voit atterrir non loin du port.

Que la Main Rouge me suive, allons ecrire notre histoire dans une nouvelle contrée, mercenaires ! en formation de voyage !

Il quitte les lieux sans se retourner car comme l'avait pensé une kajira de l'ile il est un homme de guerre et il agit sur l instant.

Honneur et Acier Caithris
avatar
Grazio
Citoyen

Masculin Nombre de messages : 126
Age : 40
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Caste: Guerrier
Localisation: Cité de Caithris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion de Taverne [RP]

Message  marieko le Jeu 26 Juin - 14:19

Marie époussette ses soies… Peuvent pas décoller sans soulever un nuage de poussière ces tarns !
Elle soupire en regardant le ciel bas où s'éloigne les bestiaux… Frissonne toujours en voyant ces monstres. Elle se remémore la sortie des hommes d'armes… et frissonne un peu plus. Pourquoi faut-il que ça ait toujours un petit côté mussolinien ? Le noir, l'honneur, l'acier… Elle préfère le côté libertaire des panthères, de certaines panthères… En tout cas, l'ile va sembler bien déserte maintenant. Soupire à nouveau…
avatar
marieko
Citoyen

Féminin Nombre de messages : 1872
Age : 43
Localisation : quelque part en France
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Caste:
Localisation: Autre région de Gor

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion de Taverne [RP]

Message  Dove le Jeu 26 Juin - 19:23

Dove sert l’avant-bras de son chef, échange avec lui un regard, sans prononcer un mot. Déjà les mercenaires se lèvent et suivent Grazio à l’extérieur de la taverne. Ils enfourchent leurs tarns, et au signal s’envolent en formation, dans un grand nuage de poussière jaunâtre.
Rapidement, les grands oiseaux disparaissent à l’horizon, emportant avec eux ce qui restait d’honneur sur l’île.
Il se lève et jette un œil autour de lui. Une kajira recouverte de poussière toussote dans un coin. Elle a renversé le paga qu’elle tenait sur un plateau et a glissé sur le liquide répandu. Elle pleurniche.
Le calme revenu, deux pirates ont repris leurs messes basses, à une table éloignée. Harcelés par les mouches, ils les chassent machinalement d’un revers de main. Dans la rue, une Panther en maraude, visiblement à la recherche de quelques chapardages, tente de se faufiler discrètement à l’ombre des murs.

De la poussière, des mouches, des hommes sans castes. Les jours à venir seront difficiles.

Dove tient le rebord de la lourde table en bois à deux mains. Il l’empoigne, et au prix d’un effort la renverse sur le sol. Elle s’effondre dans un bruit de bois qui craque et de brocs cassés. Un liquide jaunâtre se répand au sol et vient encore souiller la kajira agenouillée.
Il sort lentement de la taverne, redevenue silencieuse, sous le regard ahuri des buveurs.
Il va vers son tarn, en attrape la bride, et la confie à un jeune garçon d’écurie, en même temps qu’un tarnet de cuivre.
« Va me ranger cette bête, et fais-y attention ».

Une grande inspiration, un dernier regard vers le ciel avant de se mettre en route vers la nouvelle cité qui sort de terre.

Il est temps de rentrer.
avatar
Dove
Citoyen

Nombre de messages : 523
Age : 44
Date d'inscription : 07/02/2008

Feuille de personnage
Caste: Guerrier
Localisation: Autre région de Gor

Voir le profil de l'utilisateur http://quelquesgrammes.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion de Taverne [RP]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum