Attaque d'un Marchand dans la cité

Aller en bas

Attaque d'un Marchand dans la cité

Message  gabiebeaumont le Lun 22 Sep - 20:42

La nuit tombe doucement sur la cité de Caithirs, les ombres mangent progressivement le terrain autour des murailles, on peut entendre des bruits étranges et mystérieux provenant de la jungle.
De garde cette nuit le marchand Jek Galicia attend au porte de la cité, il vérifie que la herse se ferme bien et pense déjà à son lit douillet.
Après quelles heures tranquille à compter le nombre d'insectes qui volent autour de la potence, le sifflement d'un flèche fait sauter Jek sur place.
Une attaque... mais pourquoi moi... c'est la panique...
J'ouvre un œil... j'ai froid, le gout du sang dans ma bouche... Je suis ligoté sur le sol devant la porte de la cité... heureusement que je sais mieux me servir de mon cerveau que de mon arc.. après négociation cette viking "Livia Jarvinen" a pillé la taverne et m'a laissé sur le sol...

Vivement qu'on est des guerriers car j'aimerai inverser les rôles la prochaine fois.

Pour information la herse de la cité n'a pas besoin de clé et le mécanisme d'ouverture reste secret, ce qui m'a permis avec 90Kg de ne pas être capturer et remorquer sur les remparts. Wink
avatar
gabiebeaumont
Citoyen

Nombre de messages : 1907
Age : 41
Date d'inscription : 28/01/2008

Feuille de personnage
Caste: Marchand Jek Galicia
Localisation: Autre région de Gor

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque d'un Marchand dans la cité

Message  gabiebeaumont le Mar 14 Oct - 20:02

Encore un nuit de terreur sur la cité...

Accueillant un nouveau guerrier "Davad Caerndow" dans notre cité et l'invitant à prendre une coupe de Paga à la taverne de la cité, un étrangers et hors là loi ((annibale Dagostino)) voulu s'introduire dans la cité.
Cette homme avec un air vicieux voulait trouver un kajira pour assouvir ses plus bas instinct, il ne trouva pas mieux pour m'insulter que de me demander le prix pour orlane sur lequel il avait jeter sa convoitise.
En voulant rentrer dans son jeu de malade, je lui proposais les services de ma kajira en échange de devenir l'ubar de la cité d'Ar, il est reparti de la cité en me jetant un regard noir et en me disant qu'il cherchait notre slaver Barri.

Je suis reste encore seul quelques minutes à la porte de la cité... quand dans la jungle des cries d'une femme en danger arrivèrent à mes oreilles... je pris mon arc et partie voir ce qu'il se passait mais je vis rien à causse de la végétation.
De retour à la porte de la cité, une flèche me planta dans ma cuisse, j'ai eu juste le temps d'actionner le système de fermeture de la herse avant de voir surgir de l'enfer l'étranger qui voulait une kajire pour son plaisir.

Je me suis traine jusqu'à la taverne pour m'écrouler inconscient devant ma kajira et le guerrier Davad qui assura rapidement la protection de la cité.

Je me suis jurée que cette fois je déposerai une plainte pour que cet homme sera puni par la justice de la cité et que sa tête soit sur un pieu.
avatar
gabiebeaumont
Citoyen

Nombre de messages : 1907
Age : 41
Date d'inscription : 28/01/2008

Feuille de personnage
Caste: Marchand Jek Galicia
Localisation: Autre région de Gor

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum