L'homosexualite sur Gor par Dame Payne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'homosexualite sur Gor par Dame Payne

Message  gabiebeaumont le Jeu 5 Fév - 18:08

Nous allons aborder aujourd’hui un sujet houleux, et je le sait bien, qui risque de faire grincer des dents, néanmoins, il faut savoir être raisonnable et réaliste surtout, et si j’écris cela, et ben c’est pour éviter aussi bien les problèmes d’incohérence dans le jeu, qui parfois (et je sais que cela arrive, à ce sujet) cause des problèmes/insultes OOC, surtout que nous avons tous jusque où ils peuvent nous mener.

Ainsi donc, la note d’aujourd’hui concerne l’Homosexualité sur Gor.

Où est le problème ? Le problème vient que certains viennent jouer ici pour réaliser leurs fantasmes, et je remarque souvent – et c’est d’ailleurs très drôle – que certains acceptent que leurs persos subissent les pires sévices, digne d’un HOSTEL mixé avec SAW 3, mais refusent les règles les plus basiques. Après tout, ce n’est qu’un jeu, il ne faut pas être trop stricte, et après tout, on ne peut pas faire exactement comme dans le bouquin, ce ne serait pas drôle.

Le problème, lorsqu’on joue dans un univers Goréen, c’est qu’il y a un nombre de détails, de code etc., qui, même si ils sont chiants comme la pluie, peuvent être terriblement intéressant à jouer. Je le dit souvent : si c’était trop simple, ce ne serait pas drôle, quand aux règles strictes, ont peut toujours justement d’essayer de s’en servir pour créer de l’animation..
Il y a des joueurs qui ont envie d’incarner des homosexuels, d’autres, qui sont des joueurs homosexuels, et qui veulent tout simplement jouer sur Gor, en gardant cela.
Simplement voilà, il y a des manières de le faire..


1. En général et d’un point de vue historique.
2. L’homosexualité Masculine sur Gor
3. L’homosexualité féminine sur Gor
4. Les esclaves
5. Les risques
6. Conclusion : Comment le jouer ?





1. En général et d’un point de vue historique.

Si l’on regarde dans l’antiquité (il ne faut pas oublier que en quelque sorte, Gor est une espèce d’antiquité évoluée, Norman c’est inspiré de tout pour crée son monde.) l’homosexualité était bien plus acceptée qu’aujourd’hui. Il n’y a qu’a voir nos amis les Spartiates, excellents guerriers, pour qui la pédérastie n’était pas un problème, puisque les jeunes guerriers vivaient entre eux un bon bout de temp.. (et se mariaient vers trente ans environs) Tout guerrier viril qu’ils étaient, ils n’en avaient pas moins des relations sexuelles homosexuels, et cela n’en était pas choquant pour eux. Mais il y a une différence entre l’acte, et l’amour. L’amour entre deux hommes ne devaient pas être tant accepté, que le simple acte.. En tout cas, ce détail, chez les Spartiates ou « Lacédémoniens », étaient si connu en Grèce, que chez beaucoup de grecs, dont ceux d’Athènes le verbe λακωνίζω / lakônízô (« imiter les Lacédémoniens ») signifie chez eux « sodomiser ».
D’un coup, on regarde plus le film « 300 » de la même façon, hein les mecs ?!
Seulement voilà, il est vrai aussi que la philosophie goréene est à part, puisque basée d’un bouquin, et qu’on doit avant tout s’en tenir aux romans. Le problème étant, vu que Norman lui-même à tendance à se contredire.. Et que tout le monde ne peut pas lire les 27 bouquins en anglais sans finir par se mettre une balle, ou se promener nue dans les rues en arborant une pancarte « AIDEZ MOI J’AI CONNUE L’ENFER ». Il faut savoir rester logique, tout en se disant aussi que tout ne s’accorde pas à Gor..
Qu’en est il dans les bouquins ? Très simple, Norman parle très peu de l’homosexualité, presque pas en fait, il y fait référence parfois, et ses grâces à ses références, plus quelques hypothèses assez personnelles, mais dont j’espère, les plus réalistes possible, qu’on peut tenter de trouver une solution, permettant de jouer quelque chose de.. bah de convenable, hein.

2. L’homosexualité Masculine sur Gor

Il faut être franc : Sur beaucoup de sim, ont voit des Kajiri en soie, à genoux (Un kajiru, c’est debout, avec un froc !) Et des personnages libres, hommes, qui s’apelle « mon chou » « mon cœur » « mon choupinou » et autres mièvrerie du genre, qui bien qu’étant adorable, m’hérissent un peu le poil, lorsqu’on se permet de faire une remarque en jeu, comme quoi son personnage est gêné, et qu’on se mange en IM des remarques genre « homophobe. » (Encore des clampins qui n’ont pas compris qu’on ne pense pas forcement comme son perso, enfin bref.)
Bref, tout ça, c’est très mignon, mais il ne faut pas oublier une chose : Gor est un monde brutal, c’est un monde c’est vrai terriblement viril, où le moindre signe de faiblesse risque peut être de vous faire finir empalé ou tué, dés que vous ficher un pied en dehors la cité.
Dans un monde pareil, avec tant de code, de restriction, d’un monde basé sur l’honneur, où les relations avec les libres ne sont la que pour la procréation, et les relations sexuelles pour le plaisir ne soit prévue réellement qu’avec les esclaves de plaisir, imaginer qu’on accepte des relations amoureuses entres hommes, semble quasiment impossible.
Néanmoins, on peut considérer que cela est possible toutefois –parce qu’on accepte bien les femmes hors la loi, et que j’ai pas envie non plus de faire genre « Norman il en à pas parler, ça existe pas).. Mais très certainement mal vu.
Car c’est une relation qui n’a dans un sens, bah justement aucun sens pour les Goréens, voir, peut être, une faiblesse. (N’essayez même pas d’imaginer une libre compagnie entre homme par exemple.) J’ai certes parlée des Spartiates pour prouver que c’est ancien, mais il ne faut pas oublier que notre Monde et le monde de Gor, même antique, sont totalement différents.

On peut très bien imaginer, que quand bien même si un homme libre tombe amoureux d’un autre homme libre, et que si ces derniers entament une relation amoureuse, ils devront alors tout les deux êtres prudents, terriblement prudents, et EN AUCUN CAS, montrer des gestes d’affections en public. Les conséquence pourraient être terrible..

3. L’homosexualité Féminine sur Gor.


Directe, je pense que 86% (précis !) d’entre vous ont pensé : « PANTHERE ! » Bien entendu, nous avons tous l’idée de la panthère/amazone, qui vit entre femme et caetera.. et ne viole des hommes que pour la reproduction, en tuant ou renvoyant les bébés mâles.. A vrai dire, il n’est pas réellement dit que les panthères soient toutes lesbiennes. Bien entendue, cela semble plausible, elles vivent entre elles après tout et sur Gor, c’est bien peut être une raison aussi pour laquelle les femmes libres et les gens en général les détestent autant : Le dégoût qu’elles inspirent aux femmes libres, par exemples. Mais c’est évident : toute les panthères ne sont pas lesbiennes.

L’homosexualité féminine, dans le cas des femmes hors la loi, pirates et femmes libres (cela fait partie de ces piliers dont j’avait parlée, ces lois qui compte pour tout le monde qui est libres, et pas seulement les dames de cités.) est vue de la même façon : Mal vue.
Pour la bonne et simple raison, que cela ne va pas avec la logique goréene (même si on peut se demander si les goréens sont seulement logique.) Un amour entre femmes n’aurait aucun but, et une libre compagnie de deux femmes ne peut exister : Car là encore, elle n’aurait aucun but : aucun enfants ne peut n’être né d’une telle union (but premier des femmes non esclave !) et l’idée alors d’une relation qui seraient basée donc uniquement sur le plaisir.. Voyez, pour des femmes sur Gor, ça ne passe pas.
Il ne faut pas oublier que la libre compagnie n’est pas la pour unir deux personnes qui s’aiment ; les pirates se passent de la libre compagnie, et pourtant ils considèrent les couples comme « mariés » mais là encore, c’est un statut à part. La libre compagnie est là pour faire un contrat pur et simple de mariage d’un an, dans le but de faire des enfants, et d’échanger tel terre, fortune ou faire des alliances, point final.

Il existe aussi une loi importante, les LOIS DE COUCHE. Ces lois, malgré qu’on les appelles « lois » font partie de ces fameux piliers pour toute les femmes, comme les boucles d’oreilles ou la taverne, c’est plutôt un accord tacite, un principe que tout hommes goréens, mêmes hors la loi, veulent voir respecté et même par la plus rebelle des hors la lois.

Les Lois de couche consistent en fait à dire qu’une femme ne peut pas avoir de rapport avec un esclave qui ne lui appartient pas, car sinon, elle serait considérée comme esclave elle-même et la sentence serait alors le collier. C’est encore pire même si elle couche ou compte d’avoir des rapports avec une femme esclave.

4. Les esclaves.

La par contre, c’est plus simple : Pour ce qui est des esclaves, cela ne pose pas de problèmes.
Pour la bonne est simple raison, que les libres s’en foutent.. La réputation, l’honneur d’une esclave.. ça leur passe derrière l’oreille, et même, l’idée de deux jolies esclaves se roulant dans les fourrures ( et la tout le monde pense : CATCH LESBIEN DANS LA BOUE !) cela risque même de plaire hein.. Enfin moi, je dit ça, je dit rien..

5. Les risques

Venons en au fait, quelles sont les risques ? Si deux hommes libres sont donc surpris, ou accuser d’avoir des relations sexuelles et amoureuses entres eux, ils vont au devant de sérieux ennuies : Le risque d’être renié, déshérité, peut être même jugé et condamné à l’esclavage, la prison ou la mort pour cela. A vous de décider dans votre cité. Mais une chose est claire, cela ne passe pas facilement pour autant..
Pour les femmes, la même chose, et en plus, si une femme à une relations avec une/un esclave qui ne lui appartient pas, c’est à coup sur le collier. Si deux femmes libres (et donc, hors la loi et pirates incluent) ont une relation amoureuse et/ou sexuelle entre elles, pareils que pour les hommes : Prison ? Collier ? Condamnation ? Je pense que à coup sur, déjà, le collier : car l’idée alors que deux femmes n’aura une relation que pour le plaisir ou l’amour, alors selon Norman, blah blah, la libération de la femme blah blah serait dans le collier.. En tout cas, si on nous fout un bout de Métal sur le coin de la geule juste parce qu’on aime un compliment, pour coup sur que les relations entres femmes, c’est le collier !
Etre bannie de sa famille aussi, peut faire partit des risques.

6. Conclusion : Comment le jouer ?

Ma note n’était pas faite pour dire : « TU A VU HEIN NORMAN BAH IL A DIT CA ALORS TU LE JOUE PAS ! ».. Au contraire, pour ma part, cela ne me dérange pas du tout, j’ai l’esprit ouvert, et j’ai eu la chance de jouer pendant un an avec un personnage homosexuel, ce personnage était excellemment bien joué, avec une juste mesure. Et je pense que c’est ainsi qu’il faut le jouer, avec de la mesure.

Si vos personnage sont homosexuels, dans ce cas, ils vont devoirs le cacher, être en effet très prudents, se retrouver dans un endroit où ils seront sur qu’ils ne risqueront rien, et pas d’être découvert. En public, ils ne devront en aucun cas faire le moindre geste d’attachement ou d’affections autre que d’amitié.. Vos personnages devront sinon en payer les conséquences. Même si vous jouer une hors la loi, et qu’elle s’affiche contre étant ouvertement lesbienne, votre personnage devra assumer les insultes, sans rien dire. Le discours du « L’amour ect.. Au delà des lois.. » Ne passera pas : Vous êtes hélas sur Gor, et on à bien souvent la preuve que l’Amour, les goréens s’en tamponne le coquillard et l’oreille avec une babouche.
Alors quel intérêt de jouer un homosexuel dans ce cas ? Le même intérêt que de jouer une femme libre : ce n’est pas parce qu’il y a des restrictions, ou des difficultés, que c’est impossible. Servez vous de cela, justement pour crée du jeu, faite accusez quelqu’un de cela, si vous en avez les preuves SERIEUSE, ou que l’accusé à un passé houleux, par exemple, pour vous en servir contre lui, pour briguer un poste ou autre. Si votre personnage est homosexuel, rien ne l’empêche de se faire paraitre hétéro, d’épouser quelqu’un, d’avoir l’air de rien, et de vivre son amour en secret.. Jouer le dans la mesure, ne l’oubliez pas.
Si vous ignorez tout cela et que vous incarniez des personnages homosexuels, dans ce cas, faite comme il vous semble, mais désormais, vous savez ce que vous risquez.


Tata Payne « Paynou » Sciarri !
avatar
gabiebeaumont
Citoyen

Nombre de messages : 1907
Age : 40
Date d'inscription : 28/01/2008

Feuille de personnage
Caste: Marchand Jek Galicia
Localisation: Autre région de Gor

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum