Les Pirates

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Pirates

Message  Neige le Jeu 14 Fév - 20:19

Les pirates sont des hors-la-loi : sans pierre de foyer, mais tous n’ont pas forcément renier leur caste et leur code. Port Kar est leur port d’attache. Dans les livres, John Norman n’affirme pas comme n’infirme pas que les pirates ne se trouvent qu’à Port Kar. Il est ce pendant facile de le penser, les pirates étant des hors-la-loi et Port Kar, une cité portuaire sans pierre de foyer.

La cité de Port Kar est aussi appelée Port Kar la Sordide, la Malsaine, Fléau de Thassa la Luisante, Tarn de la Mer.
Les habitants de Port Kar portent, surtout en dehors de leur cité, sur l’épaule gauche, les cordes nouées de Port Kar, deux cordes, conformément à la tradition.


Les pirates ont en commun leur amour pour Thassa le Luisante, c’est un peu leur pierre de foyer à eux.

On dit que ceux qui ont vu Thassa souhaitent ne jamais la quitter, que ceux qui l’ont quittée ne sont jamais pleinement heureux. (Les Assassins de Gor)

- Les hommes de Port Kar aiment-ils la mer ? demandais-je.
- Oui, répondit-elle, plus que tout

(les pirates de Gor)

Un pirate qui n'aimerait pas la mer, c'est pas un pirate Very Happy


Les pirates sont bruts de décoffrage, se sont des gens francs et « grande gueule », fiers et orgueilleux, égoïstes mais se sont des hommes « vrai » sans faux-semblant. Ils disent les choses comme ils le pensent sans se prendre la tête avec l’étiquette et si ça froisse la personne en face, ils s’en cognent.

J’avais appris que sous la peau des hommes battaient des cœurs de sleens et de tharlarions, que leur moralité et leurs idéaux n’étaient pas des manteaux destinés à cacher leurs griffes et leurs dents. Pour la première fois, je compris la convoitise et l’égoïsme. Il y a davantage d’honnêteté à Port Kar, me dis-je, que dans toutes les Cités de Gor. En leur sein, les hommes ironisent pour cacher les griffes de leur cœur sous la prétention de leurs paroles. Là, dans cette Cité, et uniquement en son sein, les hommes ne s’avilissent pas à feindre et bavarder. Ils connaissent, et admettent, les vérités noires de la nature humaine, ils savent qu’il existe, au bout du compte, que l’or, le pouvoir, le corps des femmes et l’acier des armes. Ils ne s’intéressent qu’à eux-mêmes. Ils se conduisent tels qu’ils sont, avec cruauté, sans pitié, comme des hommes, méprisants, prenant ce qu’ils désirent lorsqu’ils en ont envie. (les pirates de Gor)

Même s’ils sont « grande gueule », ils ont, à leur manière, un sens de l’honneur et du respect de la force et de la réflexion, ils respecteront celui qui prouvera sa valeur. De plus, sur mer, si tu n'as pas un minimum de réflexion, t'es mort, la mer ne pardonne pas, les pirates n'ont plus.


Tous les pirates ne rejètent pas forcement leurs castes et leur couleur.
On peut devenir Pirate par dépit, c’est le cas de Tarl, après avoir renié ses codes d’honneur des Guerriers pour avoir préféré l’humiliation de la soumission à la liberté d’une mort honorable. Ce pendant, il ne peut s’empêcher de porter ses couleurs.

Mais, sous mes robes, je portais une tunique rouge, couleur des Guerriers. (Les chasseurs de Gor)

Ou, par la force des choses, comme ses deux compères Thurnock et Clitus qui restent fier de ce qu’ils sont, de leur Caste, bien de Basses Castes.

- J’appartiens à la Caste des Paysans, ajouta Thurnock.
Elle le regarda avec Horreur.
- Seulement de la Caste des Paysans ? souffla-t-elle.
- Le Paysan, s’écria Thurnock d’une voix tonitruante qui porta très loin, dans les marais, est le Bœuf sur lequel repose la Pierre du Foyer !
- Mais j’appartiens à la Caste des Renciers, gémit-elle.
On considère, en général, que la Caste des Renciers est supérieure à celle de Paysans.

(les pirates de Gor)

Samos, Premier Marchand d’Esclaves de Port Kar est l’exemple type, il est fier de ce qu’il est, marchand et pirate et par conséquent il porte des robes aux couleurs de sa Caste mais aussi les deux cordes de Port Kar sur l’épaule gauche.


Lorsqu’un pirate est sur le point de mourir, il souhaite par-dessus tout, avant de partir, voir la mer et si c’est à la suite d’un combat, cela s’appelle : « la Mort du Sang et de la Mer ». C’est quelque chose des très important et symbolique pour eux, au point que les hommes d’un capitaine pourront suivre celui qui lui aura fait voir la mer avant de mourir.

- Je m’appelle Tab, dit-il. J’étais le second de Surbus.
Je ne répondis pas. Je me tenais sur mes gardes.
- Lui as-tu fait voir la mer ? demanda Tab.
- Oui, répondis-je.
- Alors, déclara Tab, nous sommes tes hommes.

(les pirates de Gor)

De plus, selon les lois de Port Kar, un pirate vainqueur d’un combat singulier récupère toutes les possessions du vaincu, même s’il n’est pas pirate, c’est ce qui arrive à Tarl.

…conformément aux lois de Port Kar, les navires, propriétés et biens de Surbus, du fait qu’il avait été vaincu en combat loyal et s’était vu octroyer la Mort du Sang et de la Mer, devenaient miens ;… (Les Maraudeurs de Gor)


Le Conseil des Capitaines règne sur Port Kar et est dirigé par le Premier Capitaine, le plus influent (Samos en l’occurrence). Pour pouvoir siéger au conseil, il faut posséder au moins 5 navires de classe moyenne (3 types de classes).
Il existe deux types de vaisseaux propulsés à la rame, de un à trois rangs de rames, dirigé par un Maître de Nage.

Le navire rond :
Il est pourvu de grandes cales destinées à la marchandise et les rameurs sont des esclaves, des galériens. Il est équipé de deux gréements (un mât) permanents qui lui permet de déployer plus de voile. C’est un navire large, ventru.

Le navire long :
C’est un navire de guerre, un navire-bélier aussi appelé le navire-tarn. Il possède généralement qu’un seul rang de rames et le pont de nage est découvert ce qui permet de disposer de combattants supplémentaires car se sont des hommes libres qui sont aux rames. Il n’y a qu’un homme par rame disposée par groupe de trois sur un même banc, et tous les deux bancs est posté un archer. Le navire-béliers est plus profilé, long et étroit avec un faible tirant d’eau ce qui le rend rapide. Le gréement de ce type de navires peut être démâté et l’éperon gainé de métal placé à l’avant du vaisseau se trouve juste sous la ligne de flottaison. Ce navire, de part ses particularités, constitue par lui-même une arme véritable.


« Pirate » c’est surtout une appellation généralisée que l’on donne aux habitants de Port Kar.
Les pirates ne font pas la guerre bien qu’ils soient en conflit continuel avec Cos et Tyros, et tous ne s’adonnent pas non plus à la Piraterie. Certains sont de simple Marchand, ce qui est le cas de Tarl avant que Cos et Tyros ne l’aient expédié aux chaînes des galériens. Mais ceux qui se consacrent au pillage peignent leurs navires en vert.

Le vert est, sur Thassa, la couleur des pirates. Coques, voiles, rames vertes, et même les cordages. Dans le soleil qui se reflète sur l’eau, le vert est la couleur la plus difficile à distinguer, sur Thassa la Luisante. Un navire vert, sous le soleil, est pratiquement invisible. (les pirates de Gor)


Les attaques des Pirates sont par nature maritime, leur amour de la mer, de Thassa la Luisante. Ils utilisent les navires-tarm pour attaquer les navires ronds chargés de marchandises et récupérer le butin, les femmes capturées étant considérées comme tel. Pour savoir si un bateau marchand est lourdement chargé de marchandises, regarder sa ligne de flottaison, voir si elle est basse ou non dans l’eau est un bon repère.


Il arrive, cependant, aux pirates d’organiser des raids sur le delta. Port Kar considère que les marais sont sous sa juridiction et que par conséquent les renciers doivent payer un impôt. Ce n’est surtout qu’une excuse pour justifier les attaques et raids des guerriers de Port Kar. Ils partent ainsi à la chasse aux esclaves : les hommes pour les galères et les femmes pour les tavernes.

… Port Kar prétend à la suzeraineté du delta. Par conséquent, il arrive que des bandes d’individus armés, au service de l’un des Ubars rivaux de Port Kar, pénètrent dans le delta en vue, comme ils disent, de faire la collecte des impôts. Le tribut exigé, lorsqu’ils découvrent une petite communauté, est généralement exagéré et comporte souvent tous les objets de valeur qu’il est possible de s’approprier ;en général, on exige des grosses quantités de papier de rence, pour pouvoir le vendre plus tard, des jeunes hommes, pour les faire ramer sur les galères de commerce et des jeunes femmes qui deviendront Esclaves de Plaisir dans les tavernes de Port Kar. (les pirates de Gor)


La majorité des femmes de Port Kar sont des esclaves et on dit aussi qu’aucun esclave ne s’est jamais échappée de Port Kar. Il n’y a pas de femmes « Pirate » à proprement parler même s’il y a des femmes libres mais elles sont liées à un homme.

Les hommes de Port Kar, me dis-je, savent garder les femmes.
Ils en font des esclaves, et seulement des esclaves.

(les pirates de Gor)

Port Kar ne reconnaît pas la Libre Compagnie, mais il y avait des femmes libres, dans la Cité, dont on savait qu’elles étaient la femme d’un homme. (les pirates de Gor)

Quand on parle de pirates, il n’y a que les hommes mais une femme l'est aussi dans le principe où elle est de Port Kar. Elle n'est, ce pendant, pas « Pirate » comme les hommes peuvent l'être, elles ne sont pas sur les bateaux au même titre que les hommes.

Il peut aussi arriver que des femmes libres de Port Kar, avec l’accord tacite de leur compagnon, sûrement pas d’elle-même quand on voit comment l’auteur considère la femme, portent au coté une dague ou un poignard, mais ce n’est pas non plus une généralité, je n’ai que l’exemple de Telima à apporter sur se sujet.



Voila ce qu'il en est des Pirates selon les romans (surtout le 6e : Les pirates de Gor) de John Norman.

_________________

(Illustration de Luis Royo)
avatar
Neige
La Chieuse

Nombre de messages : 902
Date d'inscription : 26/01/2008

Feuille de personnage
Caste: Kajira
Localisation: Autre région de Gor

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum