Ouverte...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ouverte...

Message  Moya le Lun 10 Nov - 13:23

Depuis quelques jours déjà, son maitre lui laissait entendre que ce serait bientôt son tour... Il en parlait avec une certaine délectation... Ses sœurs de chaine, elles, lui présentaient cela comme une sorte de "promotion", un honneur.
Pourtant, même le terme lui faisait horreur, lui paraissait barbare : "ouverte"!! Cela lui faisait irrémédiablement penser aux huitres de Noël. Allez savoir pourquoi !
Mais, les jours passaient et rien ne venait... Moya commençait à espérer que son maitre avait oublier. Après tout, vu le nombre de kajirae qu'il possédait, qui lui en voudrait ! Ce n'était qu'un fol espoir, bien sur...

De toute façon, la soirée avait mal commencer. Elle aurait du le sentir...
Elle s'était d'abord fait rabrouer pas son maitre parce qu'elle rêvassait à ses pieds et n'avait donc pas prêté attention à ce qu'il lui disait !
Ensuite, alors que 3 autres maitres discutaient avec lui à la Taverne, il la désigna, elle, pour faire le service !! Elle, qui n'avait servi qu'une fois un thé à une maitresse de passage et déjà cela avait été extrêmement laborieux... Alors 4 "clients" à la fois !!
Elle avait donc regardé son maitre complètement abasourdi, la bouche ouverte et sans bouger d'un poil, mais quand il avait lancé "Har-ta", elle avait bondi sur ses pieds et couru à la cuisine... avant de se rendre compte qu'elle n'avait pas prit la commande !
Tout le reste de son service fut bien sur à l'avenant et pourrait se résumer en un mot : lamentable... Son maitre fut obligée d'assigner une de ses sœurs de chaine pour finir de servir tandis qu'elle se réfugiait à la cuisine en attendant la punition qui ne manquerait pas de tomber.

Aussi fut elle très surprise, une fois la soirée terminée et tout le monde parti, qu'il la conduise sans un mot vers sa maison... Elle comprit alors que son maitre avait une autre idée de "punition" que le fouet qu'elle pensait recevoir.
Que dire de cette nuit là...

"Ce qu’il m’avait fait, bien sûr, me rendait furieuse, néanmoins, je n’avais pu m’empêcher de réagir comme je l’avais fait. Cruellement, impitoyablement, injustement, il m’avait fait découvrir des univers de sensations absolument fantastiques, dont je n’aurais pas cru mon corps capable. Ses caresses, celle d’un Maître, avaient pris possession de mon corps, totalement, et j’avais été submergée par les sensations, m’accrochant à lui, craignant de mourir de plaisir entre ses bras. Riez si vous voulez, mais je ne pouvais l’appeler que : Maître. N’ironisez pas, ne vous moquez pas avant d’avoir vous-même, un jour, sur une planète lointaine, porté un collier, avant d’avoir, vous-même, été esclave et connu les caresses d’un homme (...)(les esclaves de Gor)"
((merci à Neige pour ses excellents exposés de l'Office des Scribes qui me permettent, vu que je ne connais pas les livres, d'en apprendre plus sur le monde très complexe de Gor et donc de faire, je l'espère, des rp à peu près potables Smile ))


Elle avait regagné le kennel, complètement déboussolée... Elle se sentait sale, souillée et en même temps, le souvenir des sensations qu'elle avait éprouvées lui donnaient le vertige...
Elle s'écroula sur les tapis du sol, l'esprit bouillonnant et, pour la première fois, elle comprit ce que ses sœurs de chaine avaient essayé de lui faire accepter sans succès.

Oui, on pouvait finir pas s'habituer par être une kajira, voir même en être heureuse... Après tout, pourquoi lutter ? Ne devrait-elle pas s'estimer satisfaite ? Son maitre était un homme sévère mais juste. Relativement doux et patient selon les critères de cette planète. Si elle se montrait docile et empressée, elle pourrait avoir une vie à peu près "tranquille", avec un toit sur la tête, à manger tous les jours et un protecteur...
Si elle essaye de s'enfuir qu'a-t-elle à gagner à part la peur, la faim et la solitude ?...

Et tandis que ces idées tournaient dans sa tête, toute son éducation terrienne lui hurlait que cette situation n'était pas vivable ! Où était la dignité, l'amour et la liberté !? Sa vie se résumerait-elle donc désormais à satisfaire les moindres plaisirs de son maitre !? Ne vivrait-elle plus que par et pour les désirs de celui-ci, s'annihilant complètement ?!

Elle s'aperçut alors, avec horreur, que ce qui l'effrayait le plus maintenant, n'était pas tant d'être traitée comme une esclave, que la partie d'elle même qui était prête à accepter cet état de fait.

"(...)Tu es possédée. Tu es une femelle. On te contraindra à être femme. Si tu étais libre et goréenne, les hommes te permettraient de rester telle que tu es, mais tu n’es ni goréenne ni libre. Les Goréens n’accepteront aucun compromis sur le plan de ta féminité, pas de la part d’une esclave. Tu seras ce qu’ils souhaitent, c’est-à-dire une femme, entièrement, et leur propriété. Si nécessaire, on te fouettera ou on te laissera mourir de faim. Tu peux lutter contre ton maître. Il te laisse faire, s’il en a envie, pour prolonge le plaisir de ta conquête mais, au bout du compte, tu resteras l’esclave ; et tu perdras. Sur Terre, tu avais une société derrière toi, résultat de nombreux siècles de féminisation ; lorsqu’un homme osait simplement te parler durement, tu pouvais fuir ou faire appel aux magistrats ; ici, cependant, ce n’est pas toi que la société soutient, mais lui ; elle tiendra compte de sa volonté, car tu n’es qu’une esclave ; tu ne pourras ni fuir ni appeler quelqu’un à ton secours ; tu seras seule avec lui, et à sa merci. En outre, ils ne sont pas conditionnés à lutter contre leurs instincts, à se sentir coupables, à se haïr ; ils ont appris l’orgueil et, dans l’air même qu’ils respirent, la domination des femmes. Ces hommes sont différents. Ce ne sont pas des Terriens. Ce sont des Goréens. Ils sont forts, ils sont durs et ils feront ta conquête.(Les Tribus de Gor)"


Rompue de fatigue, elle s'enfonça dans un sommeil agité et peuplé de cauchemars, l'esprit et le corps écartelés par ses propres contradictions...
avatar
Moya
Neophyte

Féminin Nombre de messages : 13
Age : 47
Date d'inscription : 30/09/2008

Feuille de personnage
Caste: Kajira
Localisation: Cité de Caithris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ouverte...

Message  gabiebeaumont le Lun 10 Nov - 17:53

/me verse une petite larme

C'est très jolie et on voit bien le problème pour les femmes qui viennent de la terre... accepter la soumission pour vivre tranquillement sur Gor... ou se battre pour sa liberté tout en sachant que c'est pratiquement impossible Smile

Merci Moya
avatar
gabiebeaumont
Citoyen

Nombre de messages : 1907
Age : 40
Date d'inscription : 28/01/2008

Feuille de personnage
Caste: Marchand Jek Galicia
Localisation: Autre région de Gor

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ouverte...

Message  Ice le Ven 5 Déc - 16:03

Texte très sympa, illustrant très bien le paradoxe de la kajira, qui, au bout du compte, finit (ou finira) pas aimer son état... Difficile a admettre pour des terriens... pourtant...
avatar
Ice
Citoyen

Féminin Nombre de messages : 773
Age : 47
Date d'inscription : 06/06/2008

Feuille de personnage
Caste: apprentie healer disparue de Var Dar-Kosis (Ice) - et free (Asuko) basée à Caithris
Localisation: Cité de Caithris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ouverte...

Message  laë le Mar 30 Déc - 17:58

juste un mot courage

laë
Citoyen

Nombre de messages : 224
Age : 40
Date d'inscription : 06/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ouverte...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum